lundi 18 juin 2012

De mal à personne


De mal à personne d'Odile Bouhier des éditions Les Presses De La Cité.

Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Les Presses de la cité pour m'avoir choisi pour cette nouvelle édition de masse critique.

De mal à personne est un policier et je dirais même un polar. L'action se situe après la guerre de 1914-18 dans les années 1920. 

On sent l’influence de Arthur Conan Doyle. En effet, on a presque l'impression que ces 2 protagonistes principaux, le commissaire Kolvair et le professeur Salacan sont en quelque sorte un dédoublement en 2 personnes du célèbre Sherlock Holmes.
Pour ma part j'ai eu un peu peur au début que l'on se retrouve avec une sorte de mélange trop inspiré de Sherlock Holmes. Mais pas du tout, mes préjugés se sont rapidement envolés.
Ce livre est assez facile à lire, il se lit plutot vite sûrement dû au fait que le fil directeur de l'histoire a été favorisé par rapport aux descriptions de l'environnement et à l'univers de l'histoire. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Cependant, il est vrai que quelques données en plus sur l'époque d'après guerre auraient sûrement pu être un plus.
L'histoire est bien ficelée. Au début on lit doucement ce roman, puis on est rapidement entrainé au fil des pages. Il y avait de bonnes idées, et l'on passe un agréable moment à lire ce polar. L'ambiance est assez légère et pas aussi pesante qu'un Thierry Jonquet (auteur que j'adore) bien que l'on soit dans une histoire assez noire.
C'est un bon livre qui m'a fait passé un bon moment.
Je lui mets la note de 4/5.

1 commentaire:

  1. Tu me donnes envie de lire finalement, ton livre à gros caractères !

    RépondreSupprimer